vendredi 28 décembre 2007

lire et regarder



Finalement malgré les fêtes et la famille qui occupent le terrain, j’arrive à poser quelques dessins. Tardi parle à la radio.
Je lis aussi des bandes dessinées offertes par Nathalie les incidents de la nuit de David B. et c’est bien beau et curieux. J’ai lu aussi les deux magnifiques romans dessinés offerts par Claude. L’un se nomme Col Blanc de Giacomo Patri et raconte la découverte de la solidarité entre ouvriers et cadres pendant la crise de 1929. Le tout dans une succession de planches gravées en linoléum absolument superbes et tout cela sans aucun texte. L’autre roman graphique est Destin de Otto Nückel. Là aussi le noir et le blanc sont magnifiés. La trame est surprenante, un peu dure et très expressionniste, du très grand art. Il faudra montrer cela aux étudiant(e)s. Je me réjouis aussi de En route pour le new Jersey de Peter Bagge offert par Stéphanie et Alan. Ce dernier a vu dans cette histoire quelques rapports à ma vie... Merci.
C’est en tout cas hilarant, un peu glauque, le tout porté par une galerie de portraits de l’Amérique incroyables.
Le dessin continue de m’entourer et comme d’habitude je me demande ce que je vais voler de manière consciente ou inconsciente (mais cela n’existe pas). Il n’y a que l’œil qui dicte de son mieux à la main.

1 commentaire:

Alan Aubry a dit…

C'est amusant, j'ai hésité avec Col Blanc … et puis finalement l'esprit américain l'a emporté.
Content que la BD te plaise