mardi 28 septembre 2010

pierre, feu, eau et gaz à tous les étages

Pour dessiner sur une pierre lithographique celle-ci doit être bien sèche. Or, il va de soi qu'un grainage attentif mouille la pierre en profondeur et qu'il est donc impossible de dessiner dessus juste après cette indispensable étape.
Vous reste la solution assez joyeuse de laisser le soleil et l'air ambiant faire le travail pendant que vous dégustez une boisson chaude ou froide, lisez le journal ou écoutez en vous dodelinant votre dernier disque de GrandMaster Flash.
J'ai appris une méthode plus rapide.
Celle qui met en contact quasiment tous les éléments, l'eau, la terre, le feu et... le gaz.
Un bon coup de décapeur thermique à la flamme bleue et hop ! c'est sec !
J'avoue lors de ma première expérience sous les yeux mi-amusés mi-rassurants de Philippe avoir eu un peu peur.
Je n'aime pas beaucoup le gaz...
Mais il faut avouer que l'efficacité du procédé est totale.
Alors voyez comme c'est beau...

video video

Aucun commentaire: