lundi 2 février 2009

Si vous répondez oui



Voici que je retrouve ça au fond d'un tiroir...
Je ne l'ai jamais envoyé ce coupon réponse.
Je pense à Jimmy Corrigan de Chris Ware.
En attendant que la pierre se réchauffe, que le travail reprenne, je plonge mes yeux dans un anaglyphe géant de grotte. On ne sait jamais si au fond du gouffre je retrouvais là, sur le sol humide le désir chaud.
On ne sait jamais.
Et puis je dois m'occuper de Sens.
Dans la vie il faut mettre le temps que l'on a pour du béton brut ou pour des encres liquides. Choisir est une chance.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

à toutes fins utiles je vous invite à voir ces quelques images: à l'adresse suivante: http://picasaweb.google.com/PatrickGendrot/Dessiner#

justin a dit…

DU BETON BRUT ET DE LA BRIQUE ROUGE
Parler de peinture c"est un peu comme... gueuller sur sa feuille qu"on y arrivera jamais.... !!
HYE FROM ENGLAND

Liaudet David a dit…

C'est très drôle !!
Vraiment quelle idée de collection !
Je regarderais si je vous trouve d'autres articles à vous mettre sous la dent !
Merci !